Israel, option binaire
Israel, option binaire

L’utilisation de l’option binaire ne semble pas en faire que des ravis. Si le monde entier, et notamment les Français, ont la possibilité de se lancer dans des placements divers et variés. Ce n’est pas le cas en Israël. Ce pays quant à lui essaye de trouver un moyen pour limiter les risques d’une telle négociation pour sa population.

L’option binaire : un investissement profitable et facile pour les particuliers

L’option binaire est un investissement de plus en plus réputé que nombreux sont les particuliers qui maîtrisent, ou presque la notion. Il s’agit d’une sorte de placement en bourse, mais avec moins de risques et plus de facilité de placement. Entre évolutions à la hausse et à la baisse du marché, il est simple de prévoir les bénéfices que l’on peut avoir. Partout dans le monde, le nombre de traders et de particuliers qui se lancent dans de telles transactions augmente de jour en jour. Mais malheureusement, il existe des pays qui ne sont pas tout à fait ouvert à ce type de marché. On peut parler du cas de l’Israël.

Israël et l’option binaire : une loi qui va bientôt être votée

Si la position du gouvernement israélien sur l’option binaire a toujours été dans le flou jusqu’à présent, aujourd’hui c’est chose faite. Les autorités sont totalement contre l’idée de permettre aux particuliers de miser sur des valeurs ou des actions ou encore sur des marchandises. Le risque sur l’économie du pays est bien trop important. Ainsi, dans ce cadre, une loi va être votée incessamment sous peu sur l’interdiction d’une telle transaction sur le territoire. Les grandes entreprises qui comptaient profiter de ce marché pour le développement de leur activité, ainsi que les particuliers qui sont en quête d’une solution d’investissement facile et rentable risquent fort d’être déçu.

Comments

comments